L’histoire de « Produit en Bretagne »

DSC_3671
Share on Facebook5Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someone

Le jeudi 19 mai 2017, la Maison de l’Europe de Brest et le CIED Bretagne Ouest ont eu le plaisir de recevoir Malo Bouëssel du Bourg, directeur de « Produit en Bretagne ». Au cours de son intervention, le connaisseur aguerri s’est exprimé sur plusieurs points. Il a commencé son intervention en présentant la création du label « Produit en Bretagne ». C’est en 1993 dans l’école de commerce de Brest qu’un groupe de personnes a commencé à s’inquiéter sur l’ouverture de l’Europe vers l’Est. Par peur d’un désert économique et démographique sur le territoire breton, les créateurs du label ont donc voulu mobiliser les acteurs locaux afin de créer un engagement de l’emploi et de développer la culture bretonne à l’échelle  nationale.

DSC_3696

Désormais, « Produit en Bretagne » est devenu un label de qualité reconnu . L’association compte 400 entreprises membres, de professions bien distinctes, comme par exemple: Hénaff, Savéol, Plancoët, le groupe Casino, le festival Interceltique de Lorient, etc et possède plus de 4000 produits porteurs du logo. Afin d’assurer ses missions principales, c’est-à-dire assurer une dynamique culturelle en favorisant les relations entre les entreprises et les jeunes, l’entrée des innovations sur le marché et bien d’autres, « Produit en Bretagne » se base sur des valeurs bien définies. Le label désire assurer la dynamique économique tout en assurant l’emploi, l’entretien des bonnes relations avec tous ses adhérents. En ce sens, il organise tous les ans le trophée inter-entreprise. De plus, « Produit en Bretagne » porte un intérêt fort sur la promulgation de sa langue régionale. Nous avons pu constater plusieurs campagnes publicitaires reprenant le slogan en langue bretonne pour démontrer l’authenticité des produits.

En dépit de la qualité indéniable des produits bretons l’exportation représente une faible part des échanges français vers l’Europe. Pour palier ce déficit, « Produit en Bretagne » a décidé de mettre en place une nouvelle marque appelée « Bretagne Excellence ». Malgré les nombreux avantages (qualité indéniable, un seul interlocuteur, une seule politique commerciale) ce projet à reçu un succès insuffisant. Néanmoins, le label a tout de même pu construire des relations solides avec quelques pays comme l’Italie, la Belgique et notamment avec l’Allemagne qui commercialise des produits dans de nombreux magasins. C’est pourquoi, afin d’assurer son ouverture européenne, le label a décidé de mettre en place des actions comme par exemple les voyages d’études collectifs et a effectué des prospections sur les labels régionaux dans certains pays, comme par exemple en Irlande avec « I love Irish Food ». De plus, il existe beaucoup de certifications régionales présentes en Europe mais « Produit en Bretagne » reste le leadeur incontesté grâce à sa diversité mais aussi grâce au packaging breton qui attire les consommateurs. L’exportation des produits bretons est un projet en route et fortement possible mais cela découlera seulement après un travail long et rigoureux.

Share on Facebook5Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someone