Revue de presse du mercredi 17 janvier 2017

REVUE DE PRESSE réalisée par Jacques Le Masson 

UNION EUROPÉENNE

POINT DE VUE

Avenir de l’UE Moscovici plaide pour un ministre de la zone euro EurActiv

Le commissaire européen aux affaires économiques espère que son successeur assurera le portefeuille élargi de ministre européen de la zone euro. Une réforme portée par Paris et Bruxelles, mais sur laquelle l’Allemagne demeure prudente. Lors de ses vœux à la presse, Pierre Moscovici, le commissaire aux affaires économiques, monétaires et financières a plaidé pour que 2018 soit « l’année de lancement d’une Union économique et monétaire renforcée, approfondie et démocratique », reprenant les grandes lignes définies par la Commission européenne en décembre 2017.

Le coup de rabot sur le budget de l’UE préoccupe les eurodéputés EurActiv

Moins de budget pour la PAC et les fonds de cohésion, priorité à la défense : la France défend un coup de rabot dans le budget européen plutôt que des ressources renforcées. Une position qui inquiète les élus européens. Quel budget pour l’UE après le Brexit ? La question agite les chancelleries, et commence à inquiéter sérieusement les députés européens. Face aux multiplications des priorités, avec l’ajout ces dernières années des dossiers de la sécurité,  de la défense et des migrations, le trou de 12 milliards d’euros de financement créé par le retrait du Royaume-Uni représente un problème majeur.

Zone euro : ça repart enfin ! EurActiv

D’après les derniers chiffres du cabinet de conseil Markit, « la zone euro a connu, en 2017, sa plus forte expansion économique depuis dix ans, les excellents résultats enregistrés en décembre venant dissiper les craintes, très répandues, relatives à l’incertitude politique actuelle et aux effets négatifs qu’elle pourrait avoir sur la croissance ». Et l’avenir porte à l’optimisme. Selon les dernières prévisions de la Commission européenne, la croissance de la zone euro devrait atteindre 2,2 % et celle de l’Union européenne 2,3 % en 2018. 

BCE

La BCE surveille l’euro fort. Thibaut Madelin Les Échos le 17/01 à 09:23 

Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, juge dans une interview que la hausse récente de l’euro est « une source d’incertitude ». La récente hausse du cours de l’euro suscite un débat au sein de la Banque centrale européenne (BCE). « Le développement récent du taux de change est une source d’incertitude qui, compte tenu des effets d’atténuation potentiels sur les prix à l’importation, nécessite que l’on surveille la situation », a déclaré le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, dans une interview à paraître mercredi dans le quotidien financier…

La Cour des comptes tacle encore l’opacité de la BCE EurActiv

La Cour des comptes européenne (CCE) s’est plainte de ne pouvoir tirer de conclusions sur les activités de supervision de la Banque centrale européenne (BCE) et de son rôle dans l’accompagnement d’environ 120 banques considérées comme « systémiques » par les autorités. « La BCE a refusé de nous fournir des éléments probants importants pour notre audit, ce qui a nui à nos travaux. En d’autres termes, nos observations et conclusions sont provisoires », indique la CCE dans son rapport

 

Agriculture Le sort des biocarburants n’en finit pas de diviser le Parlement européen EurActiv

La révision de la directive énergies renouvelables doit être votée le 17 janvier par les eurodéputés. La France critique le seul consensus trouvé par les eurodéputés, qui consistait à éliminer l’huile de palme des agrocarburants.

Développement durable La Commission se dote d’une stratégie sur le plastique EurActiv

L’exécutif européen souhaite que tous les emballages en plastique du marché unique soient réutilisables ou facilement recyclables d’ici 2030. Pour la même année, des programmes de collecte des déchets plus efficaces devraient également permettre le recyclage de plus de la moitié des déchets plastiques, indique la stratégie européenne sur les matières plastiques. La stratégie publiée le 16 janvier ne mentionne pas la proposition du commissaire au budget, Günther Oettinger, de mettre en place une taxe sur les plastiques, …

Énergie Les eurodéputés s’accordent sur des objectifs flexibles pour les renouvelables EurActiv

Les groupes politiques du Parlement européen ont scellé une entente un projet de loi de gouvernance pour l’Union de l’énergie et établit un calendrier strict mais flexible pour que les pays de l’UE atteignent leurs objectifs 2030. Les responsables du Parti populaire européen (PPE)  le plus grand groupe politique du Parlement, ont soutenu une version affaiblie du projet de règlement sur la gouvernance de l’Union de l’énergie, scellant un accord qui devrait permettre au texte d’être adopté au Parlement européen. 

Environment Plastics EU says all packaging must be reusable or recyclable by 2030  The Guardian

The EU is waging war against plastic waste as part of an urgent plan to clean up Europe’s act and ensure that every piece of packaging on the continent is reusable or recyclable by 2030. Following China’s decision to ban imports of foreign recyclable material, Brussels on Tuesday launched a plastics strategy designed to change minds in Europe, potentially tax damaging behaviour, and modernise plastics production and collection by investing €350m (£310m) in research…

Le Parlement européen demande l’interdiction de la pêche électrique EurActiv

Le Parlement européen a demandé mardi l’interdiction de la pêche électrique dans l’UE, s’opposant à une dérogation proposée par Bruxelles qui veut autoriser cette pratique à une plus large échelle en mer du Nord. Le vote est une étape sur le long parcours législatif du texte au sein de l’UE. Le Parlement va maintenant entrer en négociation avec le Conseil (les États membres) et la Commission pour trouver un compromis final.                                   

The Guardian European parliament votes to end electric pulse fishing  

L’exécutif européen au chevet des pollinisateurs EurActiv

L’exécutif européen a lancé le 11 janvier dernier une consultation publique sur les causes et les conséquences du déclin des pollinisateurs, les mesures d’atténuation possibles et la dimension européenne du problème. Une démarche qui s’inscrit dans le cadre de l’initiative européenne entamée en décembre 2017, quand la Commission a publié sa feuille de route pour les pollinisateurs.